Category: Belgique, Festivals, Verdur Rock

La triste nouvelle est tombée ce vendredi, il n’y aura pas de Verdur Rock cette année à Namur…

En 32 années (le Verdur Rock est né en 1985)  a connu ses heures de gloire durant les années 90 et 2000. Ce sont entre 6 et 7000 personnes que le festival a pu attirer, grâce notamment à des affiches de qualité avec notamment Arno, Jean-Louis Aubert, Babylon Circus ou encore Ghinzu.  Les objectifs initiaux du festival étaient d’offrir aux jeunes namurois, à la fin des examens, l’opporunité de voir des concerts qu’ils ne pouvaient voir ailleurs et, d’autre part, d’offrir une rampe de lancement aux jeunes talents régionaux au travers l’organisation d’un concours tremplin.

En 2015, le festival devint cependant payant (5,00 €) et été confié à l’ASBL Z, qui est également l’organisateur du festival Esperanzah.

Le Collège Communal de la ville de Namur a décidé d’arrêter les frais et de ne plus poursuivre l’organisation du plus ancien festival de Wallonie. Le budget est qui y est habituellement consacré, de l’ordre de 65.000,00 € sera alloué à 3 autres évènements consacrés à la jeunesse de Namur. Il est cependant question de conserver le tremplin pour les jeunes talents, de développer une collaboration avec le festival de l’Institut Saint-Louis (Saint-Louis Rock Festival) et d’organiser des animations destinées aux ados durant la semaine blanche du mois de juin.