Intergalactic Lovers, leur nouvel album Exhale

R.LUM.R : la nouvelle figure de Soul R&B
25 août 2017
Siriusmo revient avec un nouvel album sur Monkeytown !
29 août 2017

Intergalactic Lovers, leur nouvel album Exhale

Après leur triomphe au Pukkelpop cet été,
Intergalactic Lovers débarque avec un nouvel album

Les membres d’Intergalactic Lovers ont effectué un sacré parcours depuis leurs débuts, dans une ancienne usine désaffectée où ils ont concocté leurs deux premiers albums (‘Greetings & Salutations’ en 2011 et ‘Little Heavy Burdens’ en 2014). C’est là aussi où ils ont préparé leurs nombreuses prestations live. Des concerts livrés aux 4 coins de l’Europe et du monde, tels que le prestigieux Festival SXSW à Austin au Texas.

Le nouvel album ‘Exhale’, dont la sortie est prévue ce 15 septembre (Unday Records), met la barre encore plus haut. Il met en avant le son d’un groupe qui entre résolument dans son apogée. Un son indie-rock dans la veine d’Interpol, The Cure ou bien encore les Yeah Yeah Yeahs. Un son punchy, concis mais incroyablement ouvert aussi.

« A chaque album, on a progressé. Tout change dans notre monde et avec l’âge, on évolue », explique la chanteuse Lara Chedraoui. « Nous sommes amis, nous sommes une famille aussi et plus on voyage, plus on est inspiré d’écrire sur différentes choses. »

Ce nouvel album ‘Exhale’ à été enregistré dans deux studios en Angleterre : The Chairworks à Leeds et Vale Studios à Worcestershire et il a été produit par Gil Norton (Pixies, Foo Fighters, Patti Smith…) et masterisé par Ted Jensen (Florence & The Machine, Arcade Fire, Muse…).

« J’étais assez intimidée au début », explique Lara. « Gil travaille avec tant d’artistes et nous étions ce petit groupe belge qui essayait de montrer que nous étions encore plus grand que n’importe quelle autre personne avec laquelle il avait travaillé ».

« Le studio est l’un des endroits les plus conflictuels car on peut y entendre très clairement chaque note. Cela peut vous rendre plus fragile et moins confiant d’une certaine manière » révèle Lara. « Mais nous voulions plus avec cet album ».

Et le groupe a certainement réussi à donner plus! ‘Exhale’ rassemble le coté séduisant de PJ Harvey et l’irascibilité de Feist. Le morceau Talk! Talk! fait penser à la cousine la plus cynique de Blondie, Ego Wars est une représentation passionnée d’une relation hésitante, tandis que Fears est un hymne tellement fort que l’on dirait qu’il a été écrit pour les stades.

Le premier single Between The Lines sorti en éclaireur, accompagné d’un fabuleux clip hommage à Magritte, donne le ton : une écriture acérée ponctuée de touches personnelles. Tout ce qu’Intergalactic Lovers a promis de faire est condensé dans ces trois minutes de musique mordante, emphatique et étincelante. « C’est ce qui se passe dans ma tête… et ça doit sortir », explique Lara Chedraoui. « C’est ça ou j’allais commencer à tabasser des gens. J’ai donc décidée que j’allais écrire des chansons. C’est libérateur. C’est une manière pour moi de faire sortir la colère ou le chagrin. « 

Alors, jusqu’où peut aller Intergalactic Lovers…? Lara sourit: « Conquérir le monde! Ça fait partie de mes objectifs« .

 

PRÉ-COMMANDE DE L’ALBUM ET SHOWCASE EXCLUSIF D’INTERGALACTIC LOVERS

À l’occasion de la sortie de leur nouvel album « Exhale », Intergalactic Lovers propose à 200 fans de pré-commander l’album qu’ils pourront se faire dédicacer lors d’un showcase privé exclusif qui aura lieu 2 jours avant la sortie, le 13 septembre, à Gand. Il est disponible en format CD ou Vinyle « édition limitée Rainbow ». La pré-commande album + showcase se passe sur le site de la FNAC

Ecoutez l’album en streaming sur Spotify

X