J-5 AVANT LES SOLIDARITÉS 16 : RETOUR SUR UNE PROGRAMMATION EXCEPTIONNELLE !

GROS SUCCÈS POUR LA 15E ÉDITION DU BSF
2 janvier 2017
CARNET DE BORD DU SZIGET FESTIVAL PAR CÉLINE !
2 janvier 2017

J-5 AVANT LES SOLIDARITÉS 16 : RETOUR SUR UNE PROGRAMMATION EXCEPTIONNELLE !

Plus que 5 jours avant Les Solidarités 2016 qui se tiendront pour leur quatrième édition les 27 et 28 août à la Citadelle de Namur ! Petit tour d’horizon des artistes à l’affiche en prenant le temps de souligner quelques engagements qui témoignent de leur juste place sur le line up des Solidarités.

NEKFEU : Outre ses nombreuses références littéraires, le jeune rappeur n’hésite pas à prendre la parole sur les thèmes de société qui lui tiennent à cœur ou pour soutenir les associations comme SOS Méditerranée ou la Fondation Abbé Pierre.

SOUCHON & VOULZY : Derrière les mélodies imparables, les deux compères abordent les thèmes qui leurs sont chers en délivrant un titre traitant des peuples opprimés (Oiseau malin). Un titre fidèle à leur tradition de chansons engagées qui les aura vu aborder le fondamentalisme religieux (Et si en plus, il y a personne), la société de consommation (Foule sentimentale) ou encore l’anti-racisme (Le soleil donne).

LOUISE ATTAQUE : « A l’antenne aujourd’hui, j’entends que l’on meurt, que l’on vit. Et l’insouciance qui nous fuit. L’insouciance qui n’a pas de prix » chante le groupe qui n’a jamais caché sa sensibilité indépendante et engagée.

TIKEN JAH FAKOLY : Ce grand altermondialiste combat la lutte contre l’ignorance, participe à la construction d’écoles, chante pour la démocratie et pour les femmes, notamment contre l’excision et les mariages forcés.

NAÂMAN : L’artiste dont les derniers titres se nomment « Résistance » ou « Hopeful World » prône également le vivre ensemble dans ses vidéos.

ABD AL MALIK :  Abd Al Malik fait partie de ces musiciens qui cherchent sans cesse à ouvrir leur musique à d’autres horizons mais c’est aussi un artiste impliqué de longue date dans le débat sociétal.

BALOJI : Baloji, un des artistes belges les plus estimés en dehors de nos frontières. Tournés aujourd’hui vers ses racines et le Congo, ses textes évoquent cette relation à sa double identité.

XAMANEK : Une famille musicale que le destin et une partie sombre de l’histoire du Chili ont poussée à jeter ses racines en Belgique. Deux frères (Luis et Sergio) et une soeur (Victoria) qui ont trouvé dans la musique une résilience à leur parcours de vie.

OMAR SOULEYMAN : Omar Souleyman est le roi de l’électro syrienne mais aussi le porte-parole de sa ville d’Hassaké, au nord-est de la Syrie, un des épicentres du conflit qui déchire le pays.

GIEDRE : Prostitution, violence, contraception, handicap… autant de sujets qu’on s’attend peu à retrouver mis en musique, mais que la chanteuse évoque avec beaucoup d’humour et une certaine poésie.

FEFE : De Saïan Supa Crew à son aventure solo, Féfé a toujours tracé sa route avec une fibre profondément humaine et proche de ses fans.

Sans oublier tout ce qui fait que les Solidarités, c’est bien plus qu’un festival, à savoir : la cité des enfants (manège, initiations au cirque et aux arts urbains, grimage, magicien, réalisation d’un film en slowmotion, etc.), le village des associations (plus de 50 associations engagées pour la réduction des inégalités sociales, environnementales et économiques), l’Urban Village (un espace entièrement dédié aux cultures urbaines et au Hip Hop), la librairie, 2 débats (sur l’environnement et la répartition des richesses), 3 films (Demain, En quête de sens et Merci patron !), 1 pièce de théâtre (Comment épouser un milliardaire ?), la finale des Tremplins des Solidarités (concours pour promouvoir les jeunes talents), et bien d’autres surprises !

X