Pink Martini en concert à l’AB avec la chanteuse China Forbes

True Stories, le documentaire sur Avicii, sortira le 26 octobre
13 septembre 2017
Stef Kamil Carlens en tournée en février 2018
13 septembre 2017

Pink Martini en concert à l’AB avec la chanteuse China Forbes

Pink Martini, c’est le projet du pianiste Thomas Lauderdale (Portland, Oregon), qui a fondé en 1994 un « petit orchestre » pour rehausser le niveau de la musique d’ambiance lors de meetings. Un an plus tard, Thomas demande à China Forbes, avec laquelle il a étudié à Harvard, de rejoindre Pink Martini comme chanteuse/compositrice. Le premier morceau qu’ils ont composé ensemble connaît un succès immédiat en France. « Sympathique » est nominé dans les catégories « chanson de l’année » et « révélation de l’année » aux Victoires de la Musique. Et lors des grèves en France, le crédo tiré de cette chanson (« Je ne veux pas travailler »)  est toujours répété tel un mantra.

Pink Martini se compose actuellement de 13 musiciens représentant les langues et les styles musicaux les plus divers, comme en témoigne son œuvre. Leurs tournées – en Europe, en Turquie, à Taïwan, au Japon, au Liban et en Amérique – leur ont permis d’absorber encore davantage d’influences musicales. Assister à un de leurs concerts, c’est se retrouver transporté tour à tour à Rio pour une samba, à Cuba, dans un music-hall français des années trente, dans un hôtel particulier italien ou au Japon. China Forbes chante couramment en cinq langues, portée par un accompagnement musical qui hésite entre le classique, le jazz et la pop.

Leurs albums paraissent chez Heinz record, leur propre label qui tire son nom… du chien de Lauderdale. « Sympathique », « Hang on Little Tomato », « Hey Eugene! », « Splendor in the Grass » et « Joy to the World » ont tous été disques d’or en France, au Canada, en Grèce et en Turquie et se sont écoulés – légalement – à plus de 2,5 millions d’exemplaires.

Après « Get Happy » (2013) et « Dream a Little Dream » (2014), leur dernier opus, « Je Dis Oui », est sorti fin de l’année dernière. Il s’agit d’un album très optimiste qui confirme que des valeurs telles que l’« inclusion mondiale » et l’« esprit de collaboration » ne sont pas des notions creuses pour Pink Martini. Outre Rufus Wainwright, Ari Shapiro (NPR), Ikram Goldman (icône de la mode) et Kathleen Saadat (activiste des droits de l’homme) ont aussi prêté leur voix à « Je Dis Oui ».

Une belle soirée de printemps en perspective.

Info & billets sur greenhousetalent.be.

X