The Hempolics dépoussière le son roots des années 70

Damso aux Ardentes le 5 juillet 2018
28 septembre 2017
Meredith, le premier album de King Child
2 octobre 2017

The Hempolics dépoussière le son roots des années 70

Après des années à travailler avec des artistes de renommée internationale, Grippa Laybourne a décidé qu’il voulait composer ses propres morceaux. “J’adore ces gangs du New York des 50’s, The Wanderers, The Warriors ; j’avais besoin de mon propre gang pour faire de ma musique.”

Le groupe s’est alors construit un studio secret, avec de l’équipement de qualité, nouveau et plus ancien, offert, emprunté ou volé, pour enregistrer Kiss, Cuddle & Torture: Volume 1, dont la sortie est prévue pour le 6 octobre via Shark Free Records.

En plus d’être une description de la vie, le titre de l’album résume aussi son processus d’écriture : « certaines chansons sont explosives comme un baiser et marchent instantanément, d’autres prennent plus de temps, il faut les câliner – c’est ça la torture.”

The Hempolics mélangent Reggae, Hip-Hop, Dancehall et Pop pour un public de plus en plus nombreux, déjà attiré par le nouveau single “Boss Clock Me Style”, qui fait suite à “Serious », classé numéro 1 des charts reggae et joué par Massive Attack sur la BBC.

X