Transardentes 2017 : Un retour gagnant

All Night de Steve Aoki feat. Lauren Jauregui des Fifth Harmony
20 novembre 2017
Last Train, un rock’n’roll hypnotique et écorché
20 novembre 2017

Transardentes 2017 : Un retour gagnant

L’édition 2016 des Transardentes s’était refermée sur un bilan mitigé, surtout au niveau de la programmation, puisque le genre musical avait un petit peu laissé la place à une musique plus commerciale plutôt qu’à celles auxquelles nous avait habitué le festival.

Une année et un déménagement plus tard, le festival a réussi a reconquérir le coeur des festivaliers avec une très belle programmation !

Exit le vieillissant Hall des Foires de Liège et place au Palais 12  de Bruxelles qui, soyons honnêtes, se prête parfaitement à ce genre de manifestation. Grâce à l’implication de [Pias] nites, le festival a pu reprendre vie avec d’un côté, des artistes de leur label et de l’autre, des valeurs sûres de la musique électronique.

[Pias] est connu, rappelons-le, pour leurs énormes soirées organisées à Tour & Taxi, mais aussi pour leur label de musique.

Concernant la programmation de ces Transardentes 2017, nous avons pu voir Vitalic, Fakear, MØme, Anna of the North ou encore Le Motel, mais aussi découvrir des artistes tels que Kllo ou Beffroi.

The Blaze restera notre grosse découverte de la soirée : ce duo français, était tant musicalement que visuellement, impressionnant et ça, c’est superbe!

Nous tenons également à mettre en honneur une Anna of the North , jolie norvégienne pleine de vie, qui nous a livré un concert plein de passion.

Sur la Mainstage dans le Hall 1, MØme nous a offert un superbe set pour son dernier concert de l’année et Fakear qui lui a succédé en live, avec ses propres titres, de quoi nous mettre hors d’haleine.

Quant à Vitalic qui passait à 1h30, en live ODC, c’était une pure merveille visuelle et musicale, un savant mélange de son dernier album et quelques classiques qui ont fait sa renommée. Le public était en transe et on comprend bien pourquoi !

Pour une clôture en beauté, les Transardentes nous ont offert le légendaire Mr.Oizo et son tube mondial «  Flat beat ».

Les organisateurs ont réussi leur changement d’endroit et retour en attirant pas moins de 7 000 festivaliers! Ca annonce du bon pour l’an prochain, on ne dira que ça.

Stay tuned ! 

Celine Jasoing & Nicolas Lesoil

X